Home Business & économie Assurance vie : un bon moyen d’épargner ?

Assurance vie : un bon moyen d’épargner ?

by Jennifer L

La finance rencontre un important remaniement et cette déflagration atteint de petites comme grandes puissances économiques dans le monde. Face à l’inflation, avoir une bonne assurance compte parmi les meilleurs moyens de garantir son lendemain. Il est devenu impératif d’assurer ses investissements et éviter les risques inutiles. L’assurance vie compte parmi les moyens d’investissements et d’épargne les plus sûrs. Également, l’assurance vie présente plus d’avantage que d’inconvénients. Si vous vous demandez encore si il est nécessaire de souscrire à une assurance vie, voyons cela de plus près et découvrons si oui ou non, elle est effectivement un bon moyen d’épargne. Cette assurance est même la préférée des Français. Toutefois, plusieurs questions se posent autour de ce moyen d’épargne.

L’assurance vie qu’est-ce que c’est ?

L’assurance vie est un moyen très intéressant dans le but d’épargner ou assurer un complément de retraite ou également transmettre un héritage. 

Épargner avec assurance vie

L’assurance-vie offre une grande flexibilité et vous permet de construire un véritable contrat sur-mesure : après le versement initial associé à l’ouverture du contrat, vous pouvez effectuer librement des versements, sans limites de montant et sans périodicité imposée.

Cela peut vous intéresser : L’assurance habitation, le meilleur moyen de protéger son habitat

L’assurance vie en quelques mots

Une assurance vie est un système d’investissement à long terme qui fait partie des placements financiers les plus sûrs. Il va de soi que le processus est régie sous contrat qui engage l’intéressé et la banque ou autres établissements financiers dans laquelle il choisit de souscrire. De ce fait, l’assurance vie est une somme, un capital à verser auprès de la banque sous forme de prime ou de mensualité. L’établissement financier est tenu de payer en contrepartie une somme établie selon une grille de revenu établi en fonction de la mensualité versée au souscripteur au moment de sa retraite ou à une tierce personne désignée au moment du décès du souscripteur. La personne bénéficiaire de la rente doit être indiquée dans une clause du contrat.

Cela peut vous intéresser :   Acheter des NEO, comment procéder ?

Des cas d’exception

Toutefois, dans des cas particuliers, il est possible d’effectuer des retraits sur le placement avec une exonération d’impôt sur le revenu. Le licenciement, la retraite anticipée, une invalidité pour diverses causes, et également la liquidation judiciaire font partie des cas extrêmes qui permettent les retraits dit prématurés ou exceptionnels. Les circonstances citées touchent non seulement les épargnants, mais également leurs conjoints. Dans d’autres circonstances, les retraits sont imposés à l’impôt sur le revenu. Le montant de l’impôt dépend cependant de plusieurs acteurs tels que la date de conclusion et la durée du placement entre le jour du premier versement et la date de retrait.

Choisir son assurance vie avec ou sans fiscalité ?

Au moment de la souscription, vous avez deux choix possibles en termes d’assurance vie.

En effet, le premier choix est de souscrire à une assurance sans fiscalité, ce qui ne vous impose pas le choix de votre héritier ou la personne qui jouira de vos capitaux. Si vous décédez alors avant le terme du contrat, la somme versée tombera tout simplement dans votre héritage et ira à vos héritiers légaux. C’est un moyen simple et sans prise de tête.

La deuxième option est celle de l’assurance vie avec fiscalité. Le choix de la majorité se porte sur celle – ci car elle permet de choisir celui ou celle qui pourra bénéficier de votre argent au moment de votre décès, si ce cas se présente avant les termes du contrat. Aussi, à partir de la huitième année de votre souscription, vous êtes exonéré d’impôts. C’est la raison pour laquelle les conseillers ou les gestionnaires de patrimoines privilégient cette option et vous suggèreront un horizon de placement de huit ans minimum.

Cela peut vous intéresser :   Quelle est la différence entre preneur d'assurance, assuré et bénéficiaire ?

Cela peut vous intéresser : L’assurance pour animaux de compagnie en vaut elle la peine ? Peser le pour et le contre

Comment récupérer les investissements ?

Lorsque arrive le moment de jouir enfin des rentes que vous avez versées, vous avez deux possibilités de retrait.

  • Le système de versement unique : vous percevez directement vos gains comme un capital
  • Le système de versement qui sera perçu en rentes, à durée déterminée ou temporaires, mais également, à vie ou viagères, selon vos besoins et votre demande.

La rente temporaire vous permet de percevoir des versements d’une certaine par mensualité pendant durant un nombre d’années déterminé.

La rente viagère fait que vous percevez une certaine somme, bien définie jusqu’à votre décès. Si vous optez pour la rente viagère, le reste de votre capital sera versée à vos héritiers ou à une tierce personne désignée lors de la souscription. Cette assurance est imposable jusqu’à une hauteur de 70% si vous avez moins de 50 ans puis adopte un système dégressif au fil des années pour arriver à une hauteur de 30% pour les personnes de moins de 70 ans, selon la loi fiscale.

Le rachat d’assurance est également possible pour récupérer votre investissement si vous décidez d’anticiper. En effet, l’assurance vie est un contrat souple et renégociable.

Comment souscrire à une assurance vie ?

Une assurance vie n’a pas de durée légale, il vous revient de fixer librement la durée du contrat. Si il est nécessaire de prolonger le contrat au-delà de la durée déterminée précédemment, de par l’accord des deux parties, c’est-à-dire entre vous et votre institution financière, une tacite reconduction est possible au fil des années. Cela n’est toutefois pas envisageable si vous choisissez de faire une dénonciation.

Un contrat d’assurance vie se présente sous trois formes d’investissement :

  • Le versement initial qui correspond à la totalité de la somme à verser lors de la souscription au contrat. Le payement est possible par chèque, en espèce, par virement comme par prélèvement automatique.
  • Le versement complémentaire libre qui permet de placer une somme dans votre assurance vie au moment qui vous convient.
  • Le versement complémentaire programmé qui consiste à définir le montant et la fréquence de versement qui sera ponctuel, qui peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle, selon vos possibilités. Vous êtes libre de choisir la période de versement qui vous convient. Votre assureur prélève directement la somme sur votre compte et vous avez la possibilité d’interrompre le prélèvement à tout moment, et/ou modifier la fréquence de versement à votre guise, sans impact fiscal sur votre contrat.
Cela peut vous intéresser :   Assurance auto : tout ce qu’il faut savoir

Quels sont les paramètres à prendre en compte ?

Au moment de la souscription, comme tout contrat, il est impératif de faire des comparaisons pour avoir toutes les cartes en mains, celle qui répond au mieux vos besoins. L’assurance vie vise en effet à vous abriter des jours difficiles. Il est alors important de faire le bon choix. N’hésitez pas à vous faire conseiller, de vous informer le plus possible et d’être attentif au moment de la signature.

  • Prêtez une attention particulière au taux de rendement, prenez en considération les divers frais comme les frais de gestion, les frais de versement, etc., au moment de la comparaison.
  • Divers moyens de gestion sont possibles pour une assurance vie. Votre assureur est le mieux placé pour vous indiquer ces modes de gestions. Il est toujours important de se faire conseiller et de recueillir les informations importantes avant la souscription.
  • Pour se mettre à l’abri des besoins dans l’avenir et s’assurer que notre capital est en sécurité, souscrire à une assurance vie reste le moyen le plus sûr. Épargner dès maintenant pour ses vieux jours est le plus intelligent.
  • Méta description : L’assurance vie est un bon moyen d’épargne pour s’assurer d’un mode de vie aisé pour demain.
5/5 - (1 vote)

Vous aimerez aussi