Home Business & économie L’assurance habitation, le meilleur moyen de protéger son habitat

L’assurance habitation, le meilleur moyen de protéger son habitat

by Jennifer L

L’un des premiers réflexes à avoir lorsque vous vous installez dans un local devrait être de souscrire à une assurance habitation. Que vous soyez locataire ou propriétaire, cette assurance est importante, voire indispensable. Elle aborde un certain nombre d’éléments, souvent incompris de la grande masse. Cet article souligne donc ces différents aspects, dans les moindres détails.

Qu’est-ce que l’assurance habitation et quelle est son importance ?

L’assurance habitation est une assurance dédiée aux demeures des particuliers et leurs annexes. Elle prend en charge les maisons et leur contenu. Elle supporte par ailleurs la responsabilité des habitants desdites maisons en cas d’un quelconque sinistre, ou d’un éventuel incident. L’assurance habitation est, de ce fait, très importante pour toute personne ayant un toit. Bien qu’elle ne soit pas inscrite sur la liste des assurances auxquelles il faut obligatoirement souscrire, comme l’assurance auto, elle est capitale.

Il est aussi primordial que vous sachiez que dans certaines situations qui se présenteront à vous, les pièces justificatives attestant que vous avez fait assurer votre maison vous seront demandées. C’est le cas, par exemple, d’un prêt hypothécaire. En cas de dommages sur vos biens à la maison, l’assurance habitation est capable de couvrir une bonne partie des frais de réparation. Cela vous permettra alors de faire moins de dépenses. Toutefois, le degré d’implication de l’assurance habitation dans la réparation des préjudices dépend de la formule à laquelle vous auriez souscrit.

Quels sont les différents types d’assurance habitation ?

Le tout ne suffit pas de souscrire à l’assurance habitation. En effet, vous devez choisir minutieusement la formule adaptée à vos besoins et à votre revenu. Vous pouvez aussi faire votre choix en fonction de votre statut, propriétaire, copropriétaire ou locataire. Les formules offertes par la plupart des compagnies d’assurance sont :

  • L’assurance habitation pour propriétaire,
  • L’assurance habitation pour copropriétaire et
  • L’assurance habitation pour locataire.
Cela peut vous intéresser :   Comment résilier une assurance auto avant la date anniversaire ?

Cela peut vous intéresser : Assurance vie : un bon moyen d’épargner ?

L’assurance habitation pour propriétaire

L’assurance habitation pour le propriétaire d’une maison est très importante. Elle lui permet de protéger l’édifice en lui-même ainsi que les biens matériels qui y sont disposés. Sa responsabilité civile est également protégée avec une assurance habitation. La prestation offerte dépend de la garantie incluse dans le contrat auquel aurait souscrit le propriétaire de la maison. En optant pour une assurance habitation multirisques, la compagnie d’assurance lui offre plusieurs garanties, qui permettent de couvrir une grande parcelle de dégâts.

Il s’agit en effet des incendies, des vols, du vandalisme, des catastrophes naturelles, des attentats, des actes de terrorisme, et même des dégâts des eaux. La garantie dégâts des eaux est cette garantie qui supporte l’ensemble des dommages causés par l’eau dans une maison assurée, qu’ils soient physiques ou matériels. Avec cette formule, vous avez la possibilité de définir le contrat selon votre vouloir. Par ailleurs, si vous êtes propriétaire des lieux mais que vous ne l’occupez pas, vous avez l’alternative de souscrire à une assurance PNO, ce qui signifie Propriétaire Non Occupant. Les formules Essentielle, Confort ou Confort Plus sont également d’autres formes de catégorie d’assurance habitation qui peuvent être proposées pour un propriétaire.

L’assurance habitation pour copropriétaire

L’assurance habitation pour copropriétaire est destinée aux personnes ayant acquis une copropriété, et qui possèdent donc quelques parties de l’immeuble de manière commune. Avec cette situation, votre assureur va certainement vous conseiller de conclure deux contrats distincts. L’un des contrats portera sur l’assurance habitation individuelle. L’assurance habitation personnelle couvre les dommages créés sur vos biens d’équipement et engage votre responsabilité civile.

Cela peut vous intéresser :   Assurance vie : un bon moyen d'épargner ?

Le deuxième contrat auquel vous devez souscrire est une assurance habitation moyenne. Elle prend en charge les dégâts engendrés sur l’immeuble en question ainsi que sur les parties communes. Si vous n’arrivez pas à vous en sortir, demandez conseil à votre assureur ou à l’association des copropriétaires.

L’assurance habitation pour locataire

En tant que locataire, il serait bien de souscrire à une assurance habitation. Ainsi, en cas de vol ou de dommages créés sur vos biens, une indemnité vous sera versée. Le montant de l’indemnité dépend bien évidemment des conditions prédéfinies dans le contrat établi avec votre assureur.

De même, grâce à l’assurance habitation pour locataire, vous avez la possibilité de couvrir les charges des dégâts causés à une autre personne ou à un immeuble étant sous votre responsabilité. Cela montre en réalité que votre responsabilité civile est totalement engagée avec cette formule d’assurance. Aussi, en cas de sinistre, les dépenses que vous aurez à faire seront réduites. Il est vrai que souscrire à une assurance habitation n’est pas une règle ou une loi ordonnée par les instances juridiques, mais il vaut mieux prévenir que guérir.

Comment souscrire à une assurance habitation ?

Quel que soit le type d’assurance, il faut suivre une certaine démarche pour y souscrire. Bien évidemment, l’assurance habitation n’en est pas exempte. En effet, pour bénéficier d’une assurance habitation, certaines étapes doivent être remplies. La première des choses à faire est de faire un choix quant à la compagnie d’assurance. Pour ce faire, vous avez à votre disposition, des comparateurs d’assurance habitation utilisables en ligne.

En quelques minutes pour la plupart vous obtenez satisfaction, et vous pouvez évaluer par vous-même les différents assureurs, les diverses formules proposées, les garanties offertes ainsi que les tarifs. Comme rappelé un peu plus haut, vous devez choisir les formules d’assurance habitation selon votre budget, vos besoins et votre statut (propriétaire, locataire, etc.)

Cela peut vous intéresser :   Si mon mari décède, quelle pension me restera-t-il ?

Cela fait, vous devez vous rendre dans la compagnie d’assurance que vous auriez choisie. Assurez-vous de bien faire part de vos besoins et attentes à votre assureur. Des renseignements doivent être fournis sur la superficie de vos pièces, la localisation de votre habitation, les biens que vous possédez, pour ne citer que ceux-là. Ce dernier pourra dans ce cas vous proposer un contrat qui serait adapté avec lesdits besoins.

Le contrat présenté, vous devez le lire et le relire avec beaucoup d’attention. Vous devez veiller à ce que certaines informations capitales y figurent. Parmi ces renseignements, vous devez retrouver les prix des formules d’assurance habitation proposées, les garanties qui les accompagnent, les limites, le montant des franchises, ainsi que les exclusions de garantie.

Les exclusions de garanties concernent en effet les clauses d’un contrat qui ne prévoient pas couvrir certains sinistres ou dommages causés à l’assuré ou par l’assuré. Toute votre attention doit être portée spécifiquement sur le contrat car c’est lui qui est au cœur même de votre souscription à une assurance habitation. Au cas où vous ne désirez plus continuer à collaborer avec votre assureur, vous devez adresser une lettre de résiliation mrh.

5/5 - (1 vote)

Vous aimerez aussi