Home Sport et Loisirs Types de tendinites, causes et comment les traiter

Types de tendinites, causes et comment les traiter

by Jennifer L

La douleur produite dans les ligaments, les bourses et les tendons est connue sous le nom de tendinite. Il existe différents types de tendinites, même si les termes les plus appropriés pour désigner cette pathologie sont tendinopathie et tendinose.

C’est un syndrome qui affecte la région des enthésopathies, c’est-à-dire la partie du corps où se trouvent les parties les plus molles du système musculo-squelettique, telles que les fascias, les muscles, les ligaments, les tendons et les bourses, entre autres.

Bien que l’inflammation fasse partie des différents types de tendinites, les causes de la pathologie ne sont pas toujours inflammatoires . Dans certains cas, la pathologie peut être due à une mauvaise cicatrisation après une blessure ou une anomalie des fibres de collagène.

QUELS TYPES DE TENDINITES EXISTE-T-IL ?

Selon la localisation, la tendinite est classée dans les groupes suivants :

  • Fasciite plantaire : lorsqu’elle survient dans l’enthésopathie du fascia plantaire.
  • Epicondylite : également appelée tennis elbow , lorsqu’elle survient entre le long et le court extenseur du carpe.
  • Tendinite d’Achille – lorsque la condition est située dans le tendon d’Achille.
  • Tendinite de l’épaule : lorsque la coiffe des rotateurs est blessée.
  • Épitrochléite – Aussi appelée coude du golfeur, il s’agit d’un type de tendinite qui affecte les fléchisseurs du poignet.
  • Tendinite rotulienne : lorsque la pathologie se situe au niveau du tendon qui relie le tibia à la rotule.
Cela peut vous intéresser :   Habitudes et alimentation pour augmenter la masse musculaire

CAUSES DE LA TENDINITE

Généralement, le risque de développer un certain type de tendinite augmente avec l’âge. Cependant, cela peut aussi être causé par la pratique répétée de certaines activités avec des postures qui ne sont pas saines selon les mouvements naturels du muscle. De telles postures sont sujettes à une mauvaise cicatrisation et à des blessures, ce qui constitue un environnement propice au développement de tendinites.

LES TRAITEMENTS DE LA TENDINITE

Le plus conseillé est d’avoir de saines habitudes de vie pour prévenir les tendinites. Il est conseillé de faire particulièrement attention aux mauvaises postures et aux activités répétitives. L’utilisation d’objets ergonomiques et la recherche de postures saines peuvent être suffisantes dans de nombreux cas pour prévenir les tendinites.

Néanmoins, lorsque la pathologie est déjà survenue, il est nécessaire d’identifier ce qui a pu en être la cause. Il est également important d’identifier la gravité de la tendinite. L’obtention de ces informations peut aider à trouver un traitement plus optimal. Les traitements les plus courants sont les suivants :

REPOS

Permettre à l’articulation touchée de se reposer est la clé de sa guérison. Le repos en tant que traitement implique d’éviter autant que possible tous les mouvements ou activités susceptibles d’affecter le tendon lésé. L’exception concerne les exercices ou les activités qui n’exercent pas de pression sur ce domaine.

Plusieurs fois, l’articulation blessée est immobilisée avec une attelle ou une attelle pour faciliter le processus de repos. Pour cette raison, l’utilisation de béquilles, d’orthèses de poignet ou d’écharpes peut rendre le traitement plus efficace.

Il convient de mentionner que le repos excessif n’est pas recommandé, car si l’inactivité dure trop longtemps, une perte de flexibilité pourrait survenir. Il est recommandé qu’à la fin du repos, le mouvement de l’articulation reprenne progressivement. Un bon moyen d’y parvenir est de faire des mouvements doux environ quatre fois par jour jusqu’à ce que la mobilité normale soit rétablie.

Cela peut vous intéresser :   Conseils pour courir correctement et éviter les blessures

APPLIQUER DU FROID

Au cours des 48 premières heures, il peut être efficace d’appliquer à plusieurs reprises des compresses froides sur la zone du tendon enflammé pendant pas plus de vingt minutes. Cela peut aider à réduire l’inflammation et la douleur. Dans le cas où la douleur est chronique, l’application de chaleur sèche ou humide peut être plus efficace.

COMPRIMER LA ZONE TOUCHÉE

Pour certains types de tendinites, il peut être avantageux d’appliquer une compression sur la zone enflammée à l’aide de bandes élastiques ou de bandages, car cela peut aider à restaurer la mobilité tout en réduisant l’inflammation et la douleur.

UTILISER DES PRODUITS POUR TRAITER LA DOULEUR

L’utilisation de produits tels que des analgésiques ou des anti-inflammatoires peut aider à réduire la douleur et accélérer la récupération des tendons blessés. L’une des options les plus confortables et les plus efficaces. C’est un produit qui a des propriétés capables de soulager la douleur. Il a l’avantage que, grâce à sa présentation sous forme de spray, il est facile à appliquer sur n’importe quelle partie du corps, il ne nécessite pas de se salir les mains et ne salit pas les vêtements.

FAIRE DE LA KINÉSITHÉRAPIE

La physiothérapie consiste en un ensemble d’exercices visant à traiter des types spécifiques de tendinites. Ceux-ci aident à renforcer et à étirer les muscles affectés, permettant une récupération plus rapide. La physiothérapie est généralement associée aux massages, aux ultrasons, à l’hydrothérapie et à l’utilisation de certains médicaments.

5/5 - (1 vote)

Vous aimerez aussi