Home Maman & Femme Comment aider votre enfant lors d’une séparation

Comment aider votre enfant lors d’une séparation

by Jennifer L

Le divorce peut être un processus difficile pour les enfants et les adolescents, car ils font face à une série de changements inattendus. Leur noyau familial, ainsi que leurs routines, sont complètement déstabilisés, ce qui peut provoquer chez eux du stress, de la tristesse ou de la confusion. Nous allons parler des aspects les plus importants à considérer lorsque vous aidez votre enfant lors d’un divorce.

Comment annoncer le divorce à votre enfant

La première chose est de le lui faire savoir et l’idéal est que les deux parents soient présents au moment de le lui dire. La conversation doit être adaptée à l’âge et au degré de maturité de l’enfant, car un enfant ne réagira pas de la même manière qu’un adolescent. Peu importe l’âge de nos enfants, il est important de se rappeler qu’ils ont besoin de mots qui leur permettent de comprendre ce qui se passe. Il est essentiel de transmettre le message que la séparation était un choix uniquement des parents et qu’il n’était pas à blâmer. Il est très fréquent qu’ils aient tendance à se culpabiliser, mais il faut leur faire voir que la décision a été prise en pensant au bien de tous. Enfin, il y a à mettre de côté la culpabilité et la colère : sans blâmer personne, sans faire de commentaires négatifs sur l’autre et, bien sûr, sans se battre en sa présence.

Laissez votre enfant parler à l’autre parent chaque fois qu’il en a besoin. Tentez de démontrer de l’intérêt envers le temps qu’il passe avec l’autre parent. Ne laissez pas croire à votre enfant, par des mots ou des gestes, qu’il fait preuve de déloyauté s’il a du plaisir lorsqu’il n’est pas avec vous.

Cela peut vous intéresser :   Types d'éruptions cutanées chez les enfants pendant l'été

Plus notre enfant est âgé, plus il est susceptible de poser des questions sur cette nouvelle situation et pourquoi. Certains d’entre eux pourraient être :

« Avec qui vais-je vivre ? », « Vais-je pouvoir continuer à voir mes amis ? », « Vais-je devoir changer d’école ? »…

S’il est vrai que nos enfants n’ont pas à connaître les raisons du divorce, il est important de leur dire en quoi et comment cela va changer leur vie. La chose la plus importante lorsque vous leur répondez est de ne jamais leur mentir  afin qu’ils ne se sentent pas plus confus qu’ils ne le sont peut-être.

Aidez-le à faire face au changement

L’un des changements les plus évidents après un divorce est l’éclatement de votre famille et de votre routine . Maintenant notre fils/fille devra passer du temps avec ses parents séparément et dans des maisons différentes et cela peut les déstabiliser. Le plus important est de leur offrir une sensation de confort jusqu’à ce qu’ils s’habituent et se normalisent à la nouvelle situation. Une nouvelle routine et des changements progressifs aideront à créer ce sentiment en essayant d’éviter l’incertitude à tout prix. Lors du choix des horaires, il est important de mettre de côté vos différences et de prioriser les besoins de vos enfants.

Au fur et à mesure qu’ils s’habituent au changement, il est important de leur parler, surtout s’ils montrent des changements dans leur comportement ou leur humeur. Encouragez-les à mettre des mots sur leurs sentiments, en leur faisant savoir que leurs parents les apprécient et les prendront au sérieux. Il faut aussi offrir tout notre soutien en jouant ou en faisant des choses ensemble.

Cela peut vous intéresser :   L'importance du contrôle dermatologique des grains de beauté sur la peau

Si nécessaire, contactez un professionnel pour vous aider à traverser cette nouvelle étape grâce à la médiation familiale ou à la psychologie de l’enfant. Des changements tels que l’anxiété, les difficultés de sommeil ou d’appétit sont des indicateurs que nos enfants peuvent avoir besoin d’aide.

5/5 - (1 vote)

Vous aimerez aussi